| Actualité    | Offres d'emploi    | Vie des promos    | Les annales de l'IJBA  

Vie des Promos >

Olivier Richou (promo 1984) publie "Paris : 100 crimes oubliés" aux éditions de l’Ecailler


19 novembre 2011 /

Pour les Parisiens passionnés, plongez-vous dans le Paris d’autrefois, dans ce Paris pittoresque, en noir et blanc, des truands, des voyous, des mauvais garçons,des flics à chapeau et des curés en soutane.



Les Editions de l’Ecailler publient "Paris ; 100 crimes oubliés", d’Olivier Richou et Michel Martin-Roland.

En 350 pages, ce sont cent récits d’affaires criminelles parisiennes précisément racontées, fidèles à une réalité désormais incroyable. On voyage dans l’ambiance pittoresque de notre quartier, de notre rue, sous Louis XIV, Robespierre, Napoléon ou Clemenceau.

Epoux trompés, empoisonneurs, brutes, enfants perdus, aristocrates et miséreux, banquiers, députés et prostituées forment là un rassemblement extraordinaire, dans des ambiances de Paris-coupe-gorge que l’on n’imagine plus.

Outre des récits parisiens qui tiennent du court-métrage ou du théâtre, c’est un plongeondans des mentalités oubliées, au temps des livreurs de charbon, du travail des enfants, de la religion d’Etat, du droit de grève interdit, au temps de la guillotine en public, des halles de Paris, des combats en duel et des odeurs de crottin.

Et puis,en revisitant le quartier par le crime, vous découvrirez peut-être que vous habitez chez Landru !

Les auteurs

Olivier RICHOU, journaliste à l’Agence France-Presse, suit depuis vingt ans les questions judiciaires. Le palais de justice de Paris n’a pas de secrets pour lui.

Longtemps journaliste à l’Agence France-Presse, Michel MARTIN-ROLAND est auteur de livres politiques de référence, de romans et de romans policiers. Il est aussi l’un des
fondateurs de l’Ecailler, pour lequel il est aujourd’hui directeur de collection.

Points forts du livre

Le travail d’archiviste des auteurs, qui font resurgir du passé des crimes oubliés. La sélection de 100 crimes à travers le temps, préfacée par Philippe Bilger, Avocat Général près la cour d’appel de Paris.

Premier d’une série potentielle, 100 crimes à..., (100 crimes à Marseille est en cours de signature à ce jour) cet ouvrage parisien a pour mérite de ne pas aller au plus facile,en ne traitant que d’affaires contemporaines ou récentes. L’historien y trouvera aussi son compte.

Editeur : L’écailler

Format : 16x24 cm

Rayon : documents /criminalité


blog comments powered by Disqus








     De l’association
     De l’IJBA
     Des médias




     Décès
     Divers
     Mariages / PACS
     Naissances
     Publications
     Vie professionnelle



Ecrire à  l'asso
Adhérer à  l'association
Site de l'IJBA

Le site de l'IJBA


Vu sur le web - Voir toutes les infos

« Zone interdite » : comment la France a abandonné ses enfants placés
19 janvier 2020 (Le Point)

Arrestation de Taha Bouhafs : peut-on être journaliste et militant ?
19 janvier 2020 (LEXPRESS.fr)

Interview de Charles Enderlin : entre soi anti-israélien à France Inter
19 janvier 2020 (LEXPRESS.fr)

« On ne se cache plus pour parler de foot… même si l’on est un intello »
19 janvier 2020 (Le Point)

Les GAFA ne sont plus l’eldorado rêvé pour les salariés mais continuent de recruter
19 janvier 2020 (Les Echos)

Compétition de memes sur Facebook : voyage chez les "neurchis"
19 janvier 2020 (Arrêt sur Images)

"C’est un jeu qui soude dans la souffrance" : pourquoi aime-t-on autant le football ?
19 janvier 2020 (Europe1)

L’art et la manière de réguler les Gafa
19 janvier 2020 (Les Echos)

Insalubrité, prostitution, viols... Les dessous glaçants des foyers pour enfants
19 janvier 2020 (Europe1)

Prochaines cibles des Gafa : dossiers médicaux et comptes bancaires
19 janvier 2020 (Les Echos)


Association des diplômés de l'IJBA et de l'IUT de Journalisme de Bordeaux, 1 rue Jacques Ellul, 33080 Bordeaux cedex (contact@ijba-anciens.fr)

Site réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL. Hébergement Ouvaton Hébergé par Ouvaton, l'hébergement .coop  Abonnez-vous à  notre fil RSS